Réservez des vols avec Air Canada vers Munich (MUC) à partir de

Select journey type

Entrer pour sélectionner la classe de voyage et les passagers.

Offres pour vols de dernière minute vers Munich

CAD

*Les tarifs affichés ont été recueillis au cours des dernières 48 heures. Ils pourraient ne plus être offerts au moment de la réservation. Apprenez-en davantage à propos de cette offre. Des frais additionnels liés aux bagages et aux produits et services optionnels peuvent s'appliquer.

Réservez des vols avec Air Canada vers Munich (MUC)

Guide de voyage à Munich

Tantris

Pour le repas haut de gamme

Les plats franco-européens soignés de ce restaurant d’exception brillent à tout coup, tandis que le menu dégustation change souvent dans l’établissement doublement étoilé par Michelin depuis 1974. Le décor rétro qui verse dans l’excès, signé par l’architecte Stephan Braunfels et caractérisé par ses murs rouges, est toujours aussi impressionnant.

Augustiner Bräustuben

Pour les plateaux bavarois costauds

La plus grande salle de cette brasserie servait jadis d’écurie pour les chevaux qui transportaient les barils de bière dans la ville. Aujourd’hui, les serveurs vêtus de costumes traditionnels bavarois y servent des chopes de bière et des plats régionaux costauds, comme le schweinshaxe (jarret de porc) et le bauernente (canard rôti). Commandez un plateau de viandes mélangées si vous n’arrivez pas à faire un choix.

Gratitude

Pour le lunch végane original

Dans une région reconnue pour son patrimoine carné, Gratitude fait les choses à sa façon en servant des plats bios à base de plantes et de légumes. Le menu éclectique et d’inspiration internationale change sans cesse. On peut y retrouver par exemple un houmous garni de choux de Bruxelles et de falafels ou encore une aubergine asiatique servie avec riz.

Zephyr Bar

Pour les cocktails de fin de soirée

Ce petit bar aux tons de gris peut sembler banal, mais ce n’est pas pour rien qu’il est toujours rempli. Les boissons sortent du lot grâce à des recettes et des garnitures originales (herbes fraîches, fruits et fleurs). Essayez le G&T, conçu avec le gin Duke de Munich, ou alors demandez à un des sympathiques barmans de concevoir un cocktail sur mesure pour vous.

Broeding

Pour la gastronomie sans chichis

L’art de la simplicité guide la préparation des plats dans cette cuisine néo-bavaroise, ce qui veut dire qu’il n’y a qu’un menu de dégustation (de 5 ou 6 services) offert chaque soir. Si vous voulez économiser, un menu de trois services à 45 € est servi de 18 h à 19 h. Pour s’assurer de proposer des légumes locaux, saisonniers et bios, le resto fait pousser ses propres ingrédients dans ses serres.

BMW Museum

Pour l’histoire de l’ingénierie

Vu de l’extérieur, ce musée ressemble à un immense bol métallique qui se dresse près du grand Parc olympique de Munich. À l’intérieur, les maniaques de voitures peuvent tout apprendre sur un des constructeurs automobiles les plus célèbres du pays grâce à une série d’expositions thématiques. Des voitures de production et de course sont exposées, en plus de motos et de moteurs d’avion datant des premières années de production de BMW.

Pinakothek der Moderne

Pour l’art et le design contemporains

Le quartier Maxvorstadt de Munich est connu par les Munichois sous le nom de Kunstareal (district des arts). Ici, vous trouverez le Pinakothek der Moderne, un des plus importants antres de l’art contemporain de la planète. Quatre musées sont rassemblés sous un même toit : Sammlung Moderne Kunst (peinture, sculpture et photographie), Die Neue Sammlung (design industriel), Architekturmuseum der TU München (architecture) et Staatliche Graphische Sammlung München (dessin et estampe).

Mueller’sches Volksbad

Pour la plus belle piscine

Ouverte en 1901 près de la rivière Isar, Mueller’sches Volksbad est une piscine publique conçue à la base pour les moins fortunés, malgré ce que laissent croire ses ornements Art déco. Toute l’année, vous pouvez nager dans ses eaux chaudes sous le dôme du bâtiment qui l’abrite. Pour profiter au maximum de l’endroit, relaxez aussi au sauna ou dans le bain de vapeur romain.

Alfons Schuhbeck Kochkurse

Pour les conseils culinaires

Qu’est-ce qui est encore mieux que de manger localement en voyage ? Apprendre à cuisiner avec un grand chef. Alfons Schuhbeck, décoré par Michelin, dirige des cours dans les cuisines de ses grands restaurants de Munich, Orlando et Südtiroler Stuben. Inscrivez-vous au cours d’introduction à la cuisine bavaroise et tyrolienne afin d’apprendre à créer des dumplings légers et un schnitzel croustillant.

Cycling the River Isar

Pour la route panoramique

Plusieurs pistes cyclables quadrillent la capitale bavaroise. Suivez le sentier qui longe la rivière Isar et vous passerez par le zoo Hellabrunn au sortir de la ville. Si vous avez assez d’énergie, pédalez jusqu’au lac Starnberg, où le roi Louis II s’est mystérieusement noyé en 1886, ou encore jusqu’à Bad Tölz, ville thermale installée au pied des Alpes.

Porsche Design Store

Pour les accessoires raffinés

Si vous pensiez que Porsche ne construisait que des voitures de luxe, détrompez-vous. La marque allemande crée également une foule d’autres produits. Dans cette boutique minimaliste, vous trouverez des vêtements de sport pour femmes et hommes, des lunettes de soleil et des montres sophistiquées.

Manufactum

Pour les articles pour la maison faits main

Ce grand magasin allemand se spécialise dans les accessoires faits à la main, y compris des articles de cuisine abordables et savamment dessinés. Vous y trouverez aussi tout ce qu’il vous faut pour un pique-nique, comme du pain au levain fraîchement sorti du four et des produits fins de monastères européens (huile d’olive, miel des bois, salami bio).

Biervana

Pour la bière artisanale

Biervana, une des meilleures boutiques de bière d’Allemagne, a ouvert ses portes en 2004 et propose plus de 600 variétés. Les étagères font la part belle aux produits artisanaux de Bavière, comme ceux des microbrasseries Orca Brau, Hanscraft et l’originale Munich Brew Mafia, mais présentent aussi des brassins d’ailleurs.

Edited

Pour la mode féminine accessible

Tout juste à côté de l’Université Louis-et-Maximilien de Munich, vous trouverez la première adresse de l’entreprise Edited ouverte dans le sud du pays. L’étiquette allemande est tendance grâce à ses vêtements, chaussures et accessoires pour femmes, tous offerts à un prix accessible. Six collections sont présentées chaque année, ce qui fait que vous y trouverez des nouveautés tous les deux mois.

Hotel Eurostars Grand Central

Pour un séjour d’affaires

À cinq minutes de voiture de München Hauptbahnhof, la gare centrale de Munich, cet hôtel parfaitement situé est idéal pour les voyageurs d’affaires. Au-delà des chambres habituelles, ceux et celles qui ont besoin d’espace peuvent réserver la suite présidentielle de 85 mètres carrés comprenant un salon et une table de conférence pour huit personnes.

25hours Hotel Munich The Royal Bavarian

Pour le décor branché

Le vieux se marie au neuf dans cette ancienne station royale de télégraphie qui abrite aujourd’hui un paradis branché de 165 chambres. Des minichambres dominées par les tuiles et le bois jusqu’aux suites sophistiquées, les jeunes nomades comme les petites familles se sentiront ici chez eux.

München Palace

Pour l’atmosphère paisible

Après une journée à découvrir la ville à bicyclette, les clients de cet établissement élégant peuvent s’échapper dans le jardin pour l’apéro ou le repas. Si vous pouvez vous permettre la suite Maisonnette, sur deux étages, vous pourrez même relaxer sur votre terrasse privée.

Beyond

Pour les petites attentions

Avant de s’enregistrer, les hôtes de cet établissement sont invités à appeler ou à envoyer un courriel au concierge. Le service de conciergerie est d’ailleurs offert en tout temps. Aussi accessible 24 heures sur 24 : la cuisine à aire ouverte du Gaggenau, où les collations et boissons sont aux frais de la maison. Vous pouvez même demander au chef de vous préparer un plat à n’importe quel moment de la journée.

Aloft Munich

Pour le confort accessible

Les gens qui aiment les choses pratiques seront ravis de visiter cet hôtel contemporain. La salle d’entraînement est ouverte en tout temps et les collations sont servies à toute heure du jour. De plus, l’hôtel ne pourrait être plus central, installé juste en face de la gare München Hauptbahnhof.

The Flushing Meadows

Pour les vues

Cet hôtel sur Fraunhoferstraße est entièrement axé sur la vue qu’il offre grâce à ses penthouses ensoleillés avec terrasses privées d’où l’on peut, par temps clair, contempler les Alpes. Savourez un mint julep avec marmelade de pommes à la cannelle maison, au bar sur le toit.

Information sur le déplacement à partir de l'aéroport, le transport en commun et bien plus.

À partir de l’aéroport

Le S-Bahn, un réseau de transport urbain continu, relie l’aéroport de Munich (MUC) à la gare principale de la ville (München Hauptbahnhof) et à d’autres arrêts du centre-ville. Le train emprunte deux lignes (S1 et S8). Les deux trajets prennent 40 minutes et le billet coûte 13 €. Vous pouvez aussi monter à bord du bus express (10,50 €), qui couvre la même distance en 45 minutes. Un taxi à compteur vous mènera au centre-ville en environ 45 minutes, selon la circulation, pour un tarif de plus ou moins 60 €.

Transport en commun

Munich jouit d’un réseau d’autobus, de U-Bahn et de S-Bahn très développé divisé en quatre zones. Les tarifs dépendent de la longueur du trajet. Un aller simple dans une zone unique coûte 2,90 €. Les usagers réguliers peuvent se procurer une carte de transport d’un jour (6,70 €) ou de trois jours (16,90 €). Des billets et des cartes pour les groupes, valides pour une semaine ou un mois, sont aussi en vente.

Taxis

Héler un taxi à Munich n’est pas aussi simple qu’en Amérique du Nord, puisque les chauffeurs attendent souvent aux stations entre deux clients. Mieux vaut appeler ou alors réserver un Uber.

Taxi-München : 49-89-21-610
IsarFunk : 49-89-45-05-40

Vélos

En vous enregistrant en ligne au système en libre-service Call a Bike (3 €), vous avez accès aux vélos disposés dans plus de 90 stations de la ville. Pédaler pendant 30 minutes vous coûtera 1 €; le tarif est de 15 € pour 24 heures.

Call a Bike : callabike-interaktiv.de/en

Une tournée d’ateliers entre Munich et Vienne, avec le plus artisanal des galeristes canadiens.

Par Matthew Hague

Céline Clanet

Dans la manufacture de porcelaine du château de Nymphenburg, à Munich, 75 artisans fabriquent statues et vaisselle à la main, comme aux débuts de ce studio, il y a près de 300 ans. L’air absorbé et les doigts habiles, ils façonnent l’argile sur des tours actionnés par un ruisseau voisin, assis à d’immenses fenêtres, chaque fleur, plume ou arc éclairé à la lumière du jour.

La manufacture est un des quelques ateliers vieux de plusieurs générations aux environs de Munich et de Vienne à appliquer à la lettre des procédés d’avant la technologie moderne. Mon guide est le marchand de meubles Stephan Weishaupt, propriétaire d’Avenue Road, qui a des salles d’exposition à Toronto, à Vancouver et à New York. Né et ayant grandi à Munich, celui-ci visite la région presque chaque mois en quête de porcelaine, de laiton, de tissus d’ameublement et de cristal.

Nombre d’ateliers sont gérés par la cinquième ou sixième génération d’une même famille, explique Weishaupt. « Ils ont mis des siècles non seulement à développer mais à peaufiner leurs techniques, dit-il. D’abord pour des maisons comme celles de Habsbourg et de Wittelsbach, et maintenant pour les marchés mondiaux. » Voici quatre de ses ateliers préférés.

Glassworks Poschinger

La Table BELL est une étonnante création, une délicate tour de verre sur laquelle repose un énorme et lourd disque de métal. Conçue en 2012 par le Munichois Sebastian Herkner, elle doit être assemblée avec beaucoup de précision, sinon elle bascule et se fracasse. C’est un objet vedette à Avenue Road et une de ses composantes essentielles est produite chez Poschinger, un atelier de verre soufflé fondé il y a 450 ans dans une vaste grange au toit de bois dans les Alpes bavaroises.

Au centre du lieu trône un imposant four de brique aux portes en fer noir. Son importance est manifeste : il est installé sur une plateforme, comme sur la scène d’un théâtre. Il est d’ailleurs assez spectaculaire : quand on ouvre ses portes, sa gueule rougeoie d’un feu ardent, le verre en fusion bouillonnant à 1200 °C.

Autour du four, une demi-douzaine d’hommes roulent et soufflent le verre au bout de cannes d’acier de 2,5 m, tandis qu’un terrier nommé Linus leur court entre les jambes. Ils soufflent le verre dans des moules sculptés dans du hêtre, bois qui résiste à la chaleur, et se servent de spatules de bois pour faire disparaître les imperfections. Ils doivent donc non seulement compter sur une bonne paire de poumons, mais aussi sur leur habileté, afin que chaque face soit parfaitement droite, lisse et de niveau.

Moosauhütte 14, Frauenau, Allemagne, 49-099-269-4010, individual-glass.com

Carl Auböck

Carl Auböck II est un des secrets les mieux gardés du design moderne du milieu du XXe siècle. Formé au Bauhaus, il a repris la ferronnerie de son père en 1929 et l’a illico aiguillée vers l’esthétique de son temps. Puis, Carl III s’est lié d’amitié avec Charles et Ray Eames et a collaboré avec la maison de couture Hermès, l’architecte Josef Frank et le designer d’ameublement George Nelson.

L’atelier est maintenant entre les mains du petit-fils Carl Auböck IV, un coléreux qui raconte volontiers des histoires raillant les éminents contemporains de son grand-père. « [L’architecte viennois] Oswald Haerdtl vivait de café et de cigarettes, me confie Auböck IV, et il est tombé raide mort à son bureau. » Les murs de l’atelier sont couverts de liège, les établis ont pris de l’âge et l’endroit résonne du martèlement du métal. « Il n’y a plus personne qui cisèle le métal, déclare Auböck IV. Le bruit assourdissant rend fou. »

Les objets d’Auböck sont impeccables. Une petite main en laiton, par exemple, aux doigts bizarrement filiformes, fait un presse-papier curieusement séduisant dont la popularité ne se dément pas depuis plus d’un demi-siècle. « Je suis si ému par l’éclat du laiton sous les feux du couchant, précise Auböck. Pour moi, c’est de la poésie. »

Bernardgasse 23, Vienne, 43-152-366-3120, werkstaette-carlauboeck.at

Lobmeyr

Lobmeyr a été fondée en 1823 pour fournir verrerie et lustres finement ciselés à la cour des Habsbourg. La monarchie ne règne plus sur l’Autriche (ses palais sont désormais de somptueux musées ouverts au public), et Lobmeyr s’est depuis diversifiée. Première cristallerie à utiliser les ampoules électriques d’Edison dans ses luminaires, l’entreprise a collaboré avec de grandes institutions, dont le Metropolitan Opera de New York. « Lobmeyr est extraordinaire, assure Weishaupt, car c’est un des rares endroits où tout se fait encore à la main. »

L’histoire crève les yeux dans ce studio, une remise trapue couleur pêche au cœur de Vienne. À l’extérieur, vases, chandeliers et verres à vin raffinés ornent les fenêtres à guillotine aux moulures noires. À l’intérieur, l’escalier de pierre a été foulé par tant de pieds qu’il a l’air moelleux, se creusant en son centre tel du beurre fondant. Partout, les machines (des burins à laiton qui sèment sur tout le plancher une fine poussière de métal évoquant les étincelles que produirait une fée dorée) ont l’air plus vieilles que bien des artisans.

L’entreprise fabrique encore des objets traditionnels, dont des verres à jus à motif de papillons (chaque aile est unique), ainsi que des pièces plus avant-gardistes, dont un dôme vitré abritant des échantillons de semences menacées par les changements climatiques. « Le cristal est incroyablement mince, précise Weishaupt, mais il est si robuste qu’il rebondit au lieu de se casser s’il tombe accidentellement par terre. »

Kärntner Strasse 26, Vienne, 43-151-205-0888, lobmeyr.at

Nymphenburg Porcelain

Le château de Nymphenburg, à Munich, a des jardins à la française, façon Versailles, et un palais des glaces si étincelant qu’il en rendrait Marie-Antoinette jalouse. Fondée en 1747, sa manufacture de porcelaine, logée dans un petit chalet canari, donne sur une vaste pelouse et est ceinte de haies taillées au cordeau. Frôlant l’édifice, un ruisseau alimente une turbine qui actionne les tours de potier depuis bien avant la mode de l’énergie durable.

La turbine n’est qu’un élément de la fabrication de porcelaine à l’ancienne. L’argile brute est mélangée sur place puis cuvée pendant deux ans, presque comme du vin, pour obtenir la consistance, la couleur et la texture voulues. Quand la porcelaine est à point, elle est soigneusement travaillée par des artisans. Bien qu’elle devienne dure comme le roc après cuisson, la matière première, entre des mains inexpérimentées, s’effrite comme de la feta.

Une dame qui travaille dans la fabrique me dit qu’elle adapte son approche au temps qu’il fait. « La température, l’humidité, tout affecte l’argile. Et donc, chaque jour est différent. J’apprends tous les jours. »

Nördliches Schlossrondell 8, Munich, 49-089-179-1970, nymphenburg.com

La température à Munich

samedi couvert
13°C octobre 19, 2019
dimanche peu nuageux
13°C octobre 20, 2019
lundi couvert
13°C octobre 21, 2019
mardi couvert
12°C octobre 22, 2019
mercredi couvert
12°C octobre 23, 2019
jeudi partiellement nuageux
14°C octobre 24, 2019
vendredi nuageux
14°C octobre 25, 2019
Propulsé par: OpenWeatherMap.org

Réservez tôt pour les tarifs les plus bas vers Munich

DeVersDépartType de tarifPrix

Toronto (YYZ)

Munich (MUC)

févr. 17, 2020-

févr. 24, 2020

Aller-retour / Économie
CAD990*
Vu il y a9heures

Montréal (YUL)

Munich (MUC)

mars 30, 2020-

avr. 06, 2020

Aller-retour / Économie
CAD1,037*
Vu il y a7heures

Vancouver (YVR)

Munich (MUC)

févr. 17, 2020-

févr. 24, 2020

Aller-retour / Économie
CAD1,105*
Vu il y a10heures

Ottawa (YOW)

Munich (MUC)

mars 30, 2020-

avr. 06, 2020

Aller-retour / Économie
CAD1,069*

Edmonton (YEG)

Munich (MUC)

févr. 17, 2020-

févr. 24, 2020

Aller-retour / Économie
CAD1,115*
Vu il y a2heures

Winnipeg (YWG)

Munich (MUC)

mars 03, 2020-

mars 10, 2020

Aller-retour / Économie
CAD1,118*
Vu il y a5heures

Calgary (YYC)

Munich (MUC)

mars 30, 2020-

avr. 06, 2020

Aller-retour / Économie
CAD1,115*
Vu il y a7heures

*Les tarifs affichés ont été recueillis au cours des dernières 48 heures. Ils pourraient ne plus être offerts au moment de la réservation. Apprenez-en davantage à propos de cette offre. Des frais additionnels liés aux bagages et aux produits et services optionnels peuvent s'appliquer.

end-of-body-scripts