Réservez des vols avec Air Canada vers Londres (LHR) à partir de

Select journey type

Entrer pour sélectionner la classe de voyage et les passagers.

Offres pour vols de dernière minute vers Londres

  1. Montréal (YUL) à Londres (LHR)

    sept. 07, 2019-

    sept. 08, 2019

    CAD 741*

    Aller-retour / Économie

  2. Toronto (YYZ) à Londres (LHR)

    sept. 05, 2019-

    sept. 12, 2019

    CAD 757*

    Aller-retour / Économie

  3. Ottawa (YOW) à Londres (LHR)

    sept. 06, 2019-

    sept. 09, 2019

    CAD 851*

    Aller-retour / Économie

  4. Kingston, CA (YGK) à Londres (LHR)

    sept. 15, 2019-

    sept. 23, 2019

    CAD 878*

    Aller-retour / Économie

  5. Winnipeg (YWG) à Londres (LHR)

    sept. 17, 2019-

    oct. 01, 2019

    CAD 885*

    Aller-retour / Économie

  6. Halifax (YHZ) à Londres (LHR)

    sept. 19, 2019-

    oct. 03, 2019

    CAD 792*

    Aller-retour / Économie

*Les tarifs affichés ont été recueillis au cours des dernières 48 heures. Ils pourraient ne plus être offerts au moment de la réservation. Apprenez-en davantage à propos de cette offre. Des frais additionnels liés aux bagages et aux produits et services optionnels peuvent s'appliquer.

Guide de voyage à Londres

Barrafina

Pour des tapas espagnoles

Il faut toujours patienter un peu avant qu’un tabouret se libère au comptoir de zinc du Barrafina. (Acceptez le xérès et le salchichón qu’on vous offre en attendant.) Une fois assis, observez les chefs faire la mise en place des assiettes de croquetas ou de rognons d’agneau de lait. Choisissez parmi les tortillas ou les plats de légumes juste assez carbonisés et infusés avec des arômes fruités pour équilibrer leur goût salé.

Granger & Co.

Pour le brunch

En dégustant votre crêpe à la ricotta, vous jouerez peut-être du coude avec les locavores londoniens, qui ne jurent que par l’açaï et le chia dans ce joli restaurant aux accents en laiton. Attablez-vous avec toute la famille à la succursale du quartier Clerkenwell (où les réservations sont permises), et goûtez au muesli maison et au pain au levain biologique.

Fernandez & Wells

Pour le café et les gâteaux

Par temps doux, assoyez-vous à la terrasse pour déguster du gâteau marocain au miel tout en observant les fontaines qui dansent. S’il pleut, réfugiez-vous plutôt à l’intérieur du café et appréciez sa collection d’art moderne.

Carousel

Pour le meilleur lunch dans Marylebone

Des chefs réputés de partout sur la planète convergent vers le Carousel pour une résidence de deux semaines. La maison, décorée d’œuvres d’art, jouxte le grand magasin Selfridges. À l’heure du lunch, le chef Ollie Templeton propose un menu qui met de l’avant fruits de mer, légumes locaux et variations sur des classiques britanniques, tel le tartare de gibier, le tout pour un abordable 10 £ (moins que la plupart des burgers dans les pubs).

Canto Corvino

Pour la cuisine italienne

Marchez dans les petites rues pavées de Spitalfields avant de pousser la porte de ce moderne resto italien situé dans une ruelle. La carte est courte, et la section des desserts est plus longue que toutes les autres. Le plateau de fruits de mer à partager fera plaisir aux gourmands alors que les tagliatelles à la joue, queue et cœur de bœuf et les tortellis au foie de poulet assouviront l’appétit des grands mangeurs.

Tayyabs

Pour le cari

Évitez les tikka masala noyés dans la sauce de Brick Lane et rendez-vous plutôt cinq pâtés à l’est pour découvrir cette institution pakistanaise. Débutez avec les tendres côtelettes d’agneau avant de vous attaquer au poulet à l’ail, aux crevettes géantes et au secret de la maison, l’okra au cumin. On n’y sert pas d’alcool donc pour une pinte de Cornish ale, rendez-vous au Pride of Spitalfields.

Queen Elizabeth Olympic Park

Pour une sortie en plein air avec la famille

Grimpez jusqu’au sommet de l’Orbit ArcelorMittal, cette sculpture d’Anish Kapoor qui comprend la plus longue et la plus haute glissoire en tube du monde. Puis, arrêtez-vous aux aires de jeux et aux murs d’escalade, en chemin vers le vélodrome, où vous pourrez réserver une session d’une heure (incluant le vélo et le casque). Si vous préférez la baignade, rendez-vous au centre aquatique signé Zaha Hadid.

Soho Theatre

Pour rire un bon coup

Ce théâtre de 150 places, qui compte aussi un bar et un cabaret, est une escale de rêve pour les humoristes de la relève. Des humoristes américains plus connus viennent aussi y tester leurs nouveaux gags de temps à autre. Vous aurez peut-être la chance d’en voir un, et ce, pour seulement 12 £.

Tate Modern

Pour l’art

Le nouveau pavillon construit derrière l’ancienne centrale électrique où loge le Tate a doublé la superficie dédiée aux expositions. Et au 10e étage, une plateforme permet aux visiteurs d’apprécier la vue sur la Tamise et la cathédrale Saint-Paul. La collection permanente, qui compte de nombreuses œuvres des prodiges européens du XXe siècle, est accessible gratuitement, tout comme les voûtes souterraines, où l’on peut voir des performances d’artistes.

The Design Museum

Pour un coup d’œil sur l’avenir

La deuxième adresse de ce musée a ouvert en 2016 dans un bâtiment du milieu du siècle revisité par l’architecte londonien au style minimaliste John Pawson. Les maniaques d’architecture et tous ceux qui s’intéressent à l'avenir de la technologie, aux médias, à la mondialisation ou à l’environnement y trouveront leur compte.

Regent’s Canal

Pour un tour de ville décontracté

Avalez un burger au Haché, au Camden Lock Market, avant de faire un tour sur le canal Regent’s à bord des péniches de la London Waterbus Company. Nul besoin de réserver pour ce périple à sens unique d’une heure qui vous fera passer devant les saules pleureurs, les manoirs de la Régence anglaise et les oiseaux bruyants du zoo de Londres. Remettez le pied sur terre dans le quartier de Little Venice, là où le canal est le plus large, et commandez un cocktail à la terrasse du Waterway.

Redchurch Street

Pour le magasinage

Des graffitis couvrent six pâtés de maisons sur cette rue commerciale où l’on trouve boutiques de mode et adresses gourmandes, comme le magasin de thé T2, où vous pouvez déguster leur thé en vrac, présenté dans des emballages colorés. Sur le même tronçon, la cordonnière canadienne Tracey Neuls vend ses chaussures sculpturales; Labour and Wait propose ses plumeaux en plumes; Monologue, qui voit la décoration intérieure comme un art en soi, suggère de la vaisselle et des objets déco à prix raisonnables.

Foyles

Pour des livres uniques

Commencez votre visite en avalant un gâteau-croustade aux pommes dans le café lumineux du cinquième étage. Puis, prenez l’escalier de bois jusqu’à la section voyage, située au sous-sol. Au deuxième étage, le rayon musique comprend une collection unique d’albums de blues et de jazz. Pour un souvenir qui sort de l’ordinaire, choisissez parmi les classiques de la littérature recouverts de jaquettes disponibles seulement au Royaume-Uni.

The London Edition

Pour un séjour sophistiqué

Bureaux en noyer, bergères George Smith, carpettes de soie et photos de Hendrik Kerstens affichées dans des cadres dorés: la déco signée par la firme canadienne Yabu Pushelberg mise sur l’abondance des textures. Jusqu’à minuit, le Berners Tavern, piloté par le chef vedette Jason Atherton, sert de nobles déclinaisons de classiques de gibier ou de poissons.

The Culpeper

Pour les tarifs abordables

Perché au-dessus du pub Culpeper, près des restaurants et des speakeasys de Spitalfield, cet hôtel est meublé avec les plus beaux trésors des boutiques environnantes: poufs de Donna Wilson, chaises d’Acapulco, bras de lumière de Tolomeo et couvertures tricotées galloises. Une fois installé, descendez boire une pinte au pub du rez-de-chaussée.

The Lanesborough

Pour la proximité des parcs royaux

À cet hôtel luxueux niché entre Hyde Park, Green Park et les jardins de Buckingham Palace, vous avez autant de chance d’apercevoir la reine depuis votre fenêtre que de voir Mick Jagger se pavaner dans le lobby. Les chambres, drapées de chintz, viennent avec leur propre maître d’hôtel.

The Mondrian

Pour la vue sur la Tamise

La nuit tombée, lorsque cet ancien quartier général d’expédition s'illumine, il ressemble à un paquebot de croisière de luxe. Et grâce à une métamorphose réalisée par Tom Dixon, l’hôtel en possède aujourd’hui toute l’opulence. Les chambres monochromes dessinées par Dixon sont élégantes, mais vous n’aurez d’yeux que pour le panorama s’étirant devant vous.

Ham Yard Hotel

Pour l'inspirante décoration intérieure

Dans une cour commerciale près de l’animée Picadilly, cet hôtel coloré abrite un salon de quilles, une salle d’exercice spécialisée avec spa et autant d’œuvres d’art qu’une galerie. Le thé d’après-midi est servi toute la journée dans le salon de réception, avec scones, crème caillée et confitures. Plus tard, lovez-vous dans un fauteuil douillet avec un dernier verre du bar de confiance, dans le calme de la bibliothèque privée aux tons charbon conçue par Kit Kemp.

Chiltern Firehouse

Pour la chasse aux vedettes

Construite en 1889, dans le quartier de Marylebone, cette ancienne caserne de pompiers abrite aujourd’hui un hôtel populaire auprès des mannequins et des vedettes du rock. Asseyez-vous à l’un des tabourets de la brasserie Nuno Mendes, endroit idéal pour repérer des stars ou simplement savourer un cocktail au vermouth près du feu, au milieu de la clientèle VIP.

The Beaumont

Pour un séjour raffiné

Cette propriété du Mayfair est l’idée originale des restaurateurs vétérans Chris Corbin et Jeremy King, célèbres pour avoir ouvert le Wolseley, un des cafés les plus réputés du quartier, dans une salle d’exposition automobile de 1921. Ils visent un succès semblable avec le Beaumont, qui affiche aussi une prestigieuse esthétique des années 20 étayée d’agréments contemporains.

Information sur le déplacement à partir de l'aéroport, le transport en commun et bien plus.

À partir de l’aéroport

Heathrow est à environ 25 kilomètres à l’ouest du centre de Londres, mais vous pouvez rejoindre la gare de Paddington en seulement 15 minutes grâce au Heathrow Express. Ce train quitte la gare et l’aéroport toutes les 15 minutes.

Transport en commun

Londres est divisée en neuf zones de transport. Les tarifs pour chacune d’entre elles dépendent des heures de pointe. Le coût pour un trajet est d’environ 2,40 £ et peut atteindre 12 £. Pour plus d’informations sur les autobus et le métro (Tube), consultez le site web.
tfl.gov.uk

Taxi

Il est possible de héler un taxi noir en pleine rue ou depuis une station de taxis. Le prix minimum est de 2.60 £ et le reste de la course est tarifé au kilométrage. Une charge additionnelle de 2.80 £ s'applique sur les trajets à partir de Heathrow. Des « minicabs » – des Toyota Prius et d'autres petits véhicules – peuvent aussi être réservés dans plusieurs quartiers et offrent habituellement des tarifs plus avantageux.

À Londres, notre rédactrice découvre des brunchs qui célèbrent la fusion anglo-indienne.

Par Caitlin Stall-Paquet

Illustrations: Tom Jay

Abrutis par la faim et le décalage, mon mari et moi arpentons à grands pas la grouillante Regent Street en quête d’un déjeuner. Arrivés à Londres il y a quelques heures, nous avons vraiment besoin d’un thé matinal. Au détour d’une rue, le Dishoom Carnaby est une oasis aux stores de bambou et aux motifs psychédéliques. Nous nous affalons sur une banquette en cuir sous des photos de la rockeuse indienne des années 1970 Asha Puthli et de la famille des proprios. On nous sert bientôt du chai à volonté dans des verres étroits que ma grand-mère aurait pu prendre pour me servir du lait. Rapidement, cannelle, cardamome, clous de girofle, anis étoilé et gingembre sur fond de thé noir corsé me requinquent.

Dans une ville où restos indiens, bangladais et pakistanais côtoient depuis longtemps pubs et kebaberies, le déjeuner est la prochaine frontière de la fusion culinaire et culturelle. Le Big Bombay est un bel exemple de déjeuner anglais à la sauce multiculturelle : œufs brouillés à la parsie avec tomate et oignon émincés, plus saucisses, bacon, tomate grillée, champignons et petits pains pav. Les fèves masala volent totalement la vedette : à 1000 lieues du classique anglais sucré à la mélasse, ces haricots blancs épicés, cuits avec oignon et coriandre, sont pourtant familiers et réconfortants. Ma torpeur due au vol de nuit décolle rapidement avec une bouchée de roulé au naan, version indienne du bacon butty (sandwich-déjeuner anglais au bacon sur rôties beurrées). Ici, un tendre naan enveloppe bacon fumé salé au sec, fromage à la crème et coriandre fraîche, avec confiture de piments verts sucrée, épicée, aillée et pleine de gingembre en guise de sauce HP.

Ayant fondé le premier Dishoom dans Covent Garden en 2010, les copropriétaires et cousins Kavi et Shamil Thakrar ont vite proposé quatre succursales. Ils ne sont pas seuls à offrir un brunch anglo-indien en ville (de chics restos de Westminster comme le Cinnamon Club et le Chutney Mary pimentent aussi leur menu), mais leur adresse de Carnaby est songée. Le jukebox rétro provient du Chor Bazaar de Mumbai, la vaisselle à motifs bleu et blanc, du porcelainier Churchill. Les cloisons en verre texturé et fauteuils en bois cintré, explique Shamil, évoquent les établissements ouverts en Inde par les zoroastriens venus d’Iran, en hommage aux cafés iranis de Mumbai, intégrationnistes mais presque disparus.

Le Dishoom Carnaby table aussi sur le rôle important du quartier dans la révolution musicale du Swinging London. Ma glycémie revenue à la normale et la caféine aidant, j’écoute la bande-son. Comme la cuisine, elle célèbre la fusion anglo-indienne : pop hindie vintage entrecoupée de rock psychédélique britannique repris par des artistes indiens. Avec Music Concierge, les restaurateurs ont assemblé un album hommage, Slip-Disc, après avoir découvert la scène rock bombayenne d’inspiration londonienne des années 1960 qui a réuni les Beatles et Ravi Shankar. Avant de partir, j’aperçois un texte en hindi peint sur les murs du fond, traduction de Lucy in the Sky with Diamonds, selon notre serveuse. Je ressors dans les rues de Carnaby, un goût d’épices sur la langue, en me demandant ce que les cousins anglo-indiens d’antan pensaient des Cellophane flowers et des marmalade skies de la chanson.

Chutney Mary

Le brunch du samedi de ce resto qui vient de rouvrir dans le chic St. James’s propose entre autres le Bombay Kejriwal : pain brun maison grillé avec piments, cheddar et œuf frit.

73 St. James’s St., 44-20-7629-6688, chutneymary.com

Cinnamon Club

Mangez votre akuri sur du paratha et sirotez un Bellini à base de prosecco à l’assam et à la cannelle dans l’ancienne bibliothèque revampée de Westminster.

30-32 Great Smith St., 44-20-7222-2555, cinnamonclub.com

Dishoom Carnaby

Le keema per eedu, copieux déjeuner parsi avec foie de poulet et œufs baveux, pourrait bien devenir votre must matinal.

22 Kingly St., 44-20-7420-9322, dishoom.com/carnaby

La température à Londres

lundi légère pluie
20°C juin 24, 2019
mardi pluie modérée
24°C juin 25, 2019
mercredi couvert
21°C juin 26, 2019
jeudi ciel dégagé
23°C juin 27, 2019
vendredi partiellement nuageux
26°C juin 28, 2019
samedi légère pluie
26°C juin 29, 2019
dimanche légère pluie
23°C juin 30, 2019
Propulsé par: OpenWeatherMap.org

Réservez tôt pour les tarifs les plus bas vers Londres

DeVersDépartType de tarifPrix

Toronto (YYZ)

Londres (LHR)

avr. 22, 2020-

mai 06, 2020

Aller-retour / Économie
CAD 748*
Vu il y a2heures

Fredericton (YFC)

Londres (LHR)

oct. 08, 2019-

oct. 16, 2019

Aller-retour / Économie
CAD 964*
Vu il y a16heures

Ottawa (YOW)

Londres (LHR)

oct. 09, 2019-

oct. 23, 2019

Aller-retour / Économie
CAD 851*
Vu il y a2heures

London, CA (YXU)

Londres (LHR)

sept. 26, 2019-

sept. 29, 2019

Aller-retour / Économie
CAD 827*
Vu il y a2heures

Halifax (YHZ)

Londres (LHR)

oct. 02, 2019-

oct. 17, 2019

Aller-retour / Économie
CAD 787*
Vu il y a1 jour

St. John's (YYT)

Londres (LHR)

oct. 10, 2019-

oct. 13, 2019

Aller-retour / Économie
CAD 931*
Vu il y a2heures

Regina (YQR)

Londres (LHR)

sept. 26, 2019-

oct. 03, 2019

Aller-retour / Économie
CAD 941*
Vu il y a2heures

Calgary (YYC)

Londres (LHR)

sept. 26, 2019-

sept. 29, 2019

Aller-retour / Économie
CAD 796*
Vu il y a2heures

Vancouver (YVR)

Londres (LHR)

oct. 09, 2019-

oct. 22, 2019

Aller-retour / Économie
CAD 808*
Vu il y a23heures

Winnipeg (YWG)

Londres (LHR)

janv. 21, 2020-

févr. 04, 2020

Aller-retour / Économie
CAD 865*
Vu il y a2heures

*Les tarifs affichés ont été recueillis au cours des dernières 48 heures. Ils pourraient ne plus être offerts au moment de la réservation. Apprenez-en davantage à propos de cette offre. Des frais additionnels liés aux bagages et aux produits et services optionnels peuvent s'appliquer.