Skip to main content

Réservez des vols avec Air Canada vers Calgary (YYC) à partir de

Select journey type

Entrer pour sélectionner la classe de voyage et les passagers.

Offres pour vols de dernière minute vers Calgary

CAD

*Les tarifs affichés ont été recueillis au cours des dernières 48 heures. Ils pourraient ne plus être offerts au moment de la réservation. Apprenez-en davantage à propos de cette offre. Des frais additionnels liés aux bagages et aux produits et services optionnels peuvent s'appliquer.

Réservez des vols avec Air Canada vers Calgary (YYC)

Guide de voyage à Calgary

Charbar

Pour le bœuf albertain

La chef et copropriétaire Jessica Pelland met à l’honneur les viandes, les légumes et les poissons du terroir. La parrilla au charbon de bois chauffé à 480 °C n’a plus de secrets pour elle : côtes, onglets de bœuf bio et chateaubriands vieillis à sec sont tous servis avec sauces d’inspiration argentine et accompagnements. (Emmenez-en, des betteraves rôties avec graines et fromage persillé.)

Phil & Sebastian Coffee Roasters

Pour le café et les sandwichs à déjeuner

Commencez votre journée par un arrêt au Phil & Sebastian Coffee Roasters, brûlerie indépendante de Calgary, pour déguster un café d’origine et un sandwich œufs-smoked meat croustillant. Avec ses comptoirs en marbre blanc, ses murs en bois blond, ses œuvres originales et sa machine espresso dernier cri (une Spirit signée Kees van der Westen), l’endroit fait honneur au quartier Mission.

Pigeonhole

Pour le poulet et les raviolis

Certains favoris, comme le poulet et ses raviolis ou encore le potimarron au burrata et au miel, sont au menu de cet établissement depuis son ouverture. Nommé Meilleur nouveau resto canadien en 2015 par le magazine Air Canada *enRoute*, le Pigeonhole sert aussi d’excellents navets Hakurei (avec poires et chawanmushi), un délicat flan aux œufs ou encore un canard proposé avec panais et argousier.

Cluck N Cleaver

Pour un lunch à emporter

Nicole Gomes, qui a déjà participé à *Top Chef Canada*, s’est associée à sa sœur Francine pour ouvrir Cluck N Cleaver. Choisissez le quart, le demi ou le poulet rôti entier ou optez pour le sandwich au poulet frit avec les à-côtés : salade de pommes de terre, salade de chou ou encore pain au lait de beurre maison.

Ricardo's Hideaway

Pour les cocktails au rhum

Un peu en retrait de la populaire 17e Avenue, Ricardo’s est reconnu pour son ambiance kitsch des îles et ses cocktails à 13 dollars. Ici, le rhum est roi, et vous pourrez siroter les classiques mojitos, mai tais, pinas coladas et dark and stormy. En plus des plats principaux, dont le poulet jerk et des caris épicés, vous trouverez au menu des entrées de style tapas comme des croustilles de plantain et des cévichés.

Bar Von der Fels

Pour le vin

Un petit bar à vin sur la 1re Rue abrite une cuisine sérieusement futée: dans la petite cuisine ouverte, on fouette du charbon actif et de l’encre de seiche dans un aïoli pour accompagner des calmars Humboldt grillés. Le proprio œnophile attrape une bouteille ouverte de chardonnay crémeux du Jura dans le seau à glace émaillé vieux de 200 ans. Appelez le sommelier et il trouvera quelque chose de biodynamique qui se mariera à l’huître grillée de 10 ans de l’île Cortes relevée d’une pâte de yuzu kosho acidulée et d’un pétoncle séché maison.

Deane House

Pour la nourriture réconfortante avec vue

Relaxez sur la longue véranda de cette maison de campagne centenaire au bord de la rivière Elbow. Les pros du River Café accueille une foule sophistiquée à coup de cocktails originaux Foibles & Sins avec Laphroaig fumé et salade panzanella avec noix, ricotta maison et croûtons au levain Red Fife. Un petit bol de riz au saké artisanal et de shiitakés nageant dans un dashi onctueux de champignons est une aventure tout confort au pays de l’umami.

Lulu Bar

Pour les cocktails tiki et le foie gras végé

Imaginez une cabane de surf du bassin Pacifique signée Ralph Lauren : ventilateurs de plafond tournant au ralenti, terrasse festive et cocktails polynésiens progressifs. Bienvenue au Lulu Bar par un soir d’été. Au-delà de l’acajou et de la planche de surf ornant un mur, l’ananas fait des vagues au menu, aromatisant le rhum vieilli dont on fait le Negroni, marinant légèrement dans une salade de crudités déposée sur un beurre aux noix de macadam (un foie gras végétarien déglacé à l’eau-de-vie puis réduit en purée avec du beurre) ou entrant, sous forme de morceaux grillés, dans le garum ananas-érable (avec piments, sirop d’érable et un peu de nuoc-mam) qui sert de sauce au bar commun grillé sur le feu puis garni d’aneth et d’arachides rôties. Même le saké pétillant fait été, le Seaside Junmai de Fukucho, aux notes d’agrumes, évoquant un champagne. Lulu Bar était finaliste à la liste des Meilleurs nouveaux restos canadiens en 2019.

Metrovino

Pour des dégustations de vin

Cette vaste salle affiliée à la Cookbook Company propose une superbe sélection de vins et de spiritueux. Priorisant les vignobles familiaux français et espagnols, le Metrovino propose des dégustations et des événements uniques au Calgary Wine Tasting and Education Center, juste à côté.

Stillwater Spa

Pour les soins du visage

Après un soin du visage en profondeur, une esthéticienne formée du spa Stillwater appliquera sur vous un traitement hydratant à la luzerne. En plus de la vitamine B5, ce sérum contient des acides gras efficaces contre la peau sèche, courante à Calgary en raison de sa situation géographique en haute altitude.

Esker Foundation

Pour l'art contemporain

Les anciens entrepôts et abattoirs du quartier Inglewood ont fait place à un méli-mélo de commerces design, de cafés et de galeries d’art contemporain. Admirez d’abord le prêt-à-porter et le sur-mesure à la boutique Espy. Ensuite, passez à l’Esker Foundation, située au quatrième étage de l’Atlantic Avenue Art Block, un édifice qui abrite boutiques et galeries. Le Project Space offre notamment aux artistes un espace au niveau de la rue où présenter des installations temporaires, visibles jour et nuit.

Canada Olympic Park

Pour l'amour du sport

Les soirs d’hiver, en semaine, le Parc Olympique du Canada est l’un des endroits préférés des skieurs calgariens qui veulent garder leurs jambes en forme en prévision de leurs excursions à Banff les fins de semaine. Si vous y allez en été, essayez le parcours intérieur de luge tout à fait sécuritaire (mais légèrement épeurant).

Spruce Meadows

Pour les compétitions équestres

Spruce Meadows, qui est inscrit au calendrier international depuis qu’on y a présenté une toute première compétition équestre en 1976, est ouvert toute l’année aux athlètes et au public. Le prix d’entrée de 5 $ est le même depuis le premier jour.

gravitypope

Pour des trouvailles mode

Cette boutique bien connue d’Edmonton a récemment déménagé dans un grand espace contemporain de cinq étages, sur la 17e Avenue. Magasinez des marques comme Acne, Paul Smith et Maison Kitsune, en plus des chaussures Fly London, Fluevog et des bottes Aigle, difficiles à trouver. Les étalages de la propriétaire Louise Dirk comprennent aussi des sacs WANT Les Essentiels, de Montréal, ainsi qu’une gamme de bijoux et de parfums.

Hotel Arts

Pour une suite à deux pas du stampede

Situé à quelques minutes du champ de foire du Calgary Stampede, cet hôtel-boutique est le lieu par excellence où vous détendre et vous rafraîchir dans une luxueuse suite. Désaltérez-vous ensuite sur l’élégante terrasse près de la piscine en sirotant un ou plusieurs cocktails personnalisés.

Fairmont Palliser

Pour l’élégance professionnelle

Le style commercial édouardien du Palliser reflète la vision purement centrée sur les affaires du centre-ville, où l’hôtel est situé. Le restaurant Rimrock, qui offre un cadre plus officiel que l’Oak Room pour les rendez-vous d’affaires, sert de toile de fond pour la conclusion d’innombrables contrats entre les courtiers en énergie de la ville depuis un demi-siècle.

Hotel Le Germain

Pour un paradis sur le toit

Ceinturé des rutilants gratte-ciel du centre-ville, cet hôtel en met plein la vue, du bar à champagne au jardin sur le toit. Sa conception écoénergétique intègre le chauffage par géothermie, des systèmes d’économie d’eau et des fenêtres qui s’ouvrent pour vous permettre de respirer le grand air. Descendez à l’intimiste Charcut Roast House (élu parmi les meilleurs nouveaux restos canadiens de 2010), ne serait-ce que pour manger à sa longue table de trois mètres en douglas vert.

Hyatt Regency Calgary

Pour le matelas coussiné

Dormez comme un loir dans les chambres de cet hôtel du centre-ville, rénové en 2009, dotées des matelas signatures de cette chaîne hôtelière. L’été, la terrasse du Sandstone Lounge est l’endroit idéal pour observer les gens défiler sur l’effervescente Stephen Avenue. Et pour manger autre chose qu’un steak, mettez le cap sur le resto primé Catch & The Oyster Bar pour mordre dans les produits de la mer frais, fruits de pratiques durables.

Hotel Elan

Pour de l’action à proximité

Situé près de la très animée 16e avenue, cet hôtel moderne révèle un design épuré derrière sa façade étincelante en revêtement de panneaux rouges. Dans ses chambres lumineuses se trouvent matelas à plateau-coussin, produits pour le bain L’Occitane en Provence et Wi-Fi gratuit. Au centre d’entraînement, les tapis roulants branchés sur Google Maps vous permettent de parcourir divers sites à travers le monde.

Information sur le déplacement à partir de l'aéroport, le transport en commun et bien plus.

À partir de l’aéroport

Divers hôtels du centre-ville offrent un service de navette vers l’aéroport (téléphonez d’avance à votre hôtel pour obtenir plus de renseignements). Parallèlement, un taxi de l’Aéroport international de Calgary jusqu’au centre-ville devrait vous coûter environ 45 $.
yyc.com

Taxis

Il est assez facile de héler un taxi dans la plupart des rues du centre-ville. Quelques-uns sont souvent garés près de la majorité des hôtels.
Mayfair Taxi : 403-255-6555
The Checker Group : 403-299-9999
Black Top Taxi : 403-735-3222

Transport en commun

Il n’y a pas de métro à Calgary, mais si vous allez trop loin pour emprunter les nombreuses promenades et passerelles couvertes de la ville, un autobus municipal ou le système de transport Rail Transit devraient vous mener à bon port.

Vélos

Les pistes cyclables du centre-ville rendent la vie des adeptes du vélo bien plus facile. À Bow Cycle, vous pouvez choisir parmi toute une gamme de montures, y compris celles à pneus surdimensionnés, parfaites sur la neige. Bicyclettes électriques et vélos de montagne sont aussi offerts.
403-288-5422, bowcycle.com

À pied

Il est facile de se promener à pied à Calgary, car les rues et les avenues sont numérotées. En hiver, le réseau piétonnier intérieur Plus 15 relie plusieurs bâtiments du centre-ville et garde les passants au chaud.

Élevages patrimoniaux, cuisine du monde… la métropole albertaine réinvente le steak servi avec pommes de terre.

Par Amy Rosen

Photo : Candace Bergman

Sur la Cowboy Trail, les chevaux galopent en liberté, tandis que vaches et moutons paissent dans les contreforts des Rocheuses, au loin. Je suis à une heure de Calgary et j’ai faim. Je m’arrête à la grange rouge de Turner Valley, dont l’enseigne indique « Est. 1973 ». Au Chuckwagon Cafe, rien n’a changé depuis les années 1970 : mêmes boiseries, même tapis, même poêle en fonte qui chauffe une cafetière en pyrex. Apparemment, l’endroit est célèbre pour ses burgers. Et quand on vous dit qu’une grange perdue est réputée pour ses burgers, vous n’y commandez pas une salade.

Cowtown, comme on surnomme affectueusement Calgary, était connue pour ses petits restos servant steaks et pommes de terre agrémentés d’une touche yee-haw. Aujourd’hui, ces menus traditionnels sont ravigotés à coup de bœuf vieilli à sec, d’influences mondiales et d’élevages patrimoniaux, de plus en plus populaires dans les ranchs commerciaux. En gros, je suis ici pour constater comment l’Alberta bonifie son effet bœuf. Délicieusement carbonisé, mon burger au Chuckwagon Cafe n’a rien d’un banal spécial du jour. D’une part parce que Terry Myhre, le propriétaire d’un ranch près de Longview, s’est lancé dans l’élevage bio de Murray Grey, un bétail australien. Mais aussi parce que cette viande bovine servie en portion de 170 g est vieillie à sec pendant environ 28 jours, ingénieusement assaisonnée et cuite juste comme je l’aime. Rien à voir avec une grossière galette, le tout est divinement saisi, rose et juteux à l’intérieur.

De retour en ville, je hume l’odeur magnifique d’une poutine et d’un onglet au chimichurri au Charcut. En 2010, les chefs associés John Jackson et Connie DeSousa ont ouvert ce grill moderne, suscitant une saine concurrence dans le milieu de la restauration calgarienne, dont les chefs sont le moteur. Pour prendre le pouls de ce changement, rendez-vous au Charbar, qu’ils viennent d’ouvrir dans l’immeuble Simmons, situé les rives restaurées de la rivière Bow au cœur d’East Village. La ville y a investi des millions pour transformer ce paysage naguère à l’abandon en une chic allée avec parcs. (Ce sont sans doute les plus beaux rivages au nord du Texas.) Dans l’entrepôt datant de 1912, la chef et copropriétaire Jessica Pelland met à l’honneur les viandes, les légumes et les poissons du terroir, tout autant que le bœuf provenant du 7K Ranch, au sud de Calgary, où l’on élève des bovins de race Texas Longhorn. Pelland s’y connaît en cuisson sur parrilla au charbon de bois chauffé à 480 °C, qu’elle active en cuisine et sur le toit pendant la belle saison. Il y a des côtes, des onglets de bœuf bio et des chateaubriands vieillis à sec, tous servis avec sauces d’inspiration argentine et accompagnements (emmenez-en des betteraves rôties avec graines et fromage persillé).

En me baladant dans l’aire de restauration du Simmons, je tombe sur la Sidewalk Citizen Bakery d’Aviv Fried. Les légendaires pains au levain bios de ce boulanger et ses délicieuses pâtisseries me font de l’œil, de même que le bœuf de l’Alberta (de l’Heritage Angus issu de la Prairie Land and Cattle), qu’on peut goûter en kébab dans des sandwichs ou en ragoûts préparés quotidiennement. (Menu du jour : joue de bœuf et grenade sur lit de frikeh aux amandes.) On trouve d’autres variantes internationales dans la 17e Avenue. Anju sert un carpaccio version coréenne : poire asiatique, moelle de bœuf, jaune d’œuf, noix de pin et sésame, en plus d’une traditionnelle côte de bœuf Angus avec sauce soja sucrée et kimchi. Au Model Milk, on compose un repas pour deux avec une juteuse poitrine fumée, petits pains au lait, sauce nam chim et arachides.

Pour un vrai classique (« Est. 2003 », c’est vieux pour un resto calgarien), le Vintage Chophouse & Tavern, dans le quartier historique de Victoria Park de la Beltline, propose neuf coupes, dont le Butcher Block Special vieilli à sec, présenté à table par des serveurs en vestes de boucher blanches. (J’ai l’impression de retrouver les vieux steak houses de mon enfance.) Je goûte à tout : du Wagyu, du faux-filet, d’énormes rondelles d’oignon et les meilleurs épinards à la crème qui soient, en plus d’un gâteau Alaska à se damner. Et alors que je m’empiffre en buvant du vin de la Colombie-Britannique, je m’étire pour balayer du regard la salle rénovée. Il n’y a pas de doute : c’est avec du vieux qu’on fait du bœuf.

La température à Calgary

mercredi légère pluie
11°C septembre 30, 2020
jeudi couvert
16°C octobre 01, 2020
vendredi ciel dégagé
18°C octobre 02, 2020
samedi ciel dégagé
17°C octobre 03, 2020
dimanche peu nuageux
19°C octobre 04, 2020
lundi partiellement nuageux
18°C octobre 05, 2020
mardi peu nuageux
18°C octobre 06, 2020
Propulsé par: OpenWeatherMap.org

Réservez tôt pour les tarifs les plus bas vers Calgary

DeVersDépartType de tarifPrix

Toronto (YYZ)

Calgary (YYC)

janv. 31, 2021

Aller simple/Économie
CAD228*
Vu il y a5heures

Montréal (YUL)

Calgary (YYC)

janv. 06, 2021

Aller simple/Économie
CAD375*
Vu il y a12heures

Vancouver (YVR)

Calgary (YYC)

sept. 20, 2021

Aller simple/Économie
CAD156*
Vu il y a23heures

Ottawa (YOW)

Calgary (YYC)

avr. 14, 2021

Aller simple/Économie
CAD339*
Vu il y a19heures

Winnipeg (YWG)

Calgary (YYC)

avr. 09, 2021

Aller simple/Économie
CAD266*
Vu il y a23heures

Halifax (YHZ)

Calgary (YYC)

janv. 08, 2021

Aller simple/Économie
CAD469*
Vu il y a11heures

Delhi (DEL)

Calgary (YYC)

janv. 14, 2021-

mars 03, 2021

Aller-retour/Économie
CAD1,714*
Vu il y a3heures

Victoria (YYJ)

Calgary (YYC)

sept. 20, 2021

Aller simple/Économie
CAD199*
Vu il y a19heures

Québec (YQB)

Calgary (YYC)

sept. 13, 2021

Aller simple/Économie
CAD432*
Vu il y a18heures

London, CA (YXU)

Calgary (YYC)

sept. 13, 2021

Aller simple/Économie
CAD364*
Vu il y a19heures

*Les tarifs affichés ont été recueillis au cours des dernières 48 heures. Ils pourraient ne plus être offerts au moment de la réservation. Apprenez-en davantage à propos de cette offre. Des frais additionnels liés aux bagages et aux produits et services optionnels peuvent s'appliquer.