MENU ☰
english
Donnez

Vos milles Aéroplan vont loin

Thomas

Faites connaissance avec Thomas – Selon sa maman, Vicky.

C’était le plus beau cadeau de Noël que notre famille aurait pu souhaiter : le 24 décembre dernier, le Children nous appelait pour fixer un rendez-vous à l’hôpital en début janvier. Quel soulagement ! Quelques semaines plus tôt, on apprenait qu’à l’âge d’un mois, Thomas souffrait d’une craniosynostose – la suture au niveau du front était fusionnée prématurément – et qu’il faudrait l’opérer au crâne. Notre pédiatre n’avait connu qu’un cas similaire en 25 ans de pratique. J’avais donc hâte de pouvoir parler à des spécialistes pour mieux comprendre à quoi on devait s’attendre.

En raison de la distance à parcourir et de la sévérité de la condition de Thomas, on nous a dit qu’on était éligibles à un transport en avion vers Montréal. L’équipe des Services sociaux s’est chargée de coordonner les vols pour nous par l’entremise de la Fondation Air Canada qui gère, grâce aux dons de milles Aéroplan, un programme de transport hospitalier pour les patients des régions éloignées vers les hôpitaux des grands centres.

Nous avons vraiment apprécié ce service. À l’aéroport, on n’a jamais eu à se préoccuper de rien, ce qui nous a permis de se concentrer sur notre enfant. Mais, c’est vraiment au retour, après l’opération cranio-faciale, que j’ai compris toute la pertinence de ce programme. Thomas avait la tête très enflée, ses yeux pouvaient à peine s’ouvrir : il s’était fait enlever l’os du front, de la fontanelle jusqu’au haut du nez, pour en faire un moule que les chirurgiens ont mis en place. Grâce au transport aérien, j’ai pu allaiter mon petit autant de fois que je le jugeais nécessaire; j’ai pu le garder collé contre moi; j’ai pu lui offrir du réconfort, ce qui aurait été impossible s’il avait été attaché dans son siège d’auto tout au long du trajet Montréal-Bonaventure.

Thomas va très bien maintenant mais, en raison des suivis et d’allergies sévères récemment découvertes, nous savons que nous aurons à compter sur le Programme de transport hospitalier pour des années à venir. Merci à tous ceux qui permettent à la Fondation Air Canada d’offrir ces vols à des familles qui vivent des situations comme la nôtre.

Vicky, maman de Thomas et de trois autres magnifiques enfants

Crédit à La Fondation de l’hôpital de Montréal pour enfants (www.fondationduchildren.com/blogue)


Témoignage d'Andrea et Aaron, les parents de Seth

Seth

Mille mercis à la Fondation Air Canada d'avoir assuré notre transport aérien de Saskatoon à Toronto, où notre fils Seth devait recevoir des soins, à l'hôpital SickKids.  Seth est né avec une ptose congénitale, qui faisait que ses paupières tombaient devant ses pupilles, et une laryngomalacie, qui lui causait parfois des difficultés respiratoires.  Comme sa vision était troublée, il avait besoin d'une chirurgie dans les plus brefs délais, mais sa laryngomalacie compliquait les choses.

Les multiples déplacements à Toronto finissent par coûter cher, alors c'est formidable que nous ayons pu obtenir de l'assistance par l'intermédiaire de la Fondation Air Canada. C'est fantastique que nos vols aient été pris en charge.

Encore une fois merci.

Andrea et Aaron