Nouvelles exigences d’entrée imposées par les gouvernements

Canada

À partir du 21 mars à 0 h 01 (heure de l'Est)

Pour limiter la propagation de la COVID-19, le gouvernement du Canada a mis en place diverses restrictions de voyage. De nouvelles restrictions peuvent être imposées avec peu de préavis. Veuillez prendre connaissance de toutes les restrictions de voyages applicables avant de faire une réservation.

Pour les départs d'escales internationales : Seuls les citoyens canadiens, les résidents permanents et les membres de leur famille immédiate détenant un document de voyage valide seront admis à bord des vols à destination du Canada.

Pour les départs d'escales transfrontalières (États-Unis) : Tous les ressortissants étrangers détenant un document de voyage valide qui n'ont séjourné qu'aux États-Unis et/ou au Canada pendant la période de 14 jours précédant le jour de leur embarquement sont admis à bord des vols à destination du Canada. Les citoyens canadiens, les résidents permanents et les membres de leur famille immédiate sont autorisés à se rendre au Canada, peu importe leurs antécédents voyages.

Exemptions

  • À compter du 26 mars 2020, les ressortissants étrangers suivants sont autorités à entrer au Canada :
  • une personne qui détient un permis valide l'autorisant à travailler au Canada, ce qui inclut un travailleur étranger temporaire, ou une personne dont la demande de permis de travail a été approuvée et confirmée par écrit;
  • une personne qui détient un permis valide l'autorisant à étudier au Canada, ou une personne dont la demande de permis d'étude a été approuvée et confirmée par écrit avant midi (HAE) le 18 mars 2020;
  • une personne dont la demande de résidence permanente au Canada a été approuvée et confirmée par écrit avant midi (HAE) le 18 mars 2020;
  • des professionnels de la santé et des services d'urgence et certains étudiants;
  • des travailleurs du secteur du transport maritime essentiels.

La liste complète des exemptions est publiée sur le site Internet de l'Agence de la santé publique du Canada. Nous vous encourageons fortement à passer en revue la liste des personnes exemptées pour vous assurer d'être autorisé à entrer au Canada avant de voyager.

Tout ressortissant étranger (une personne autre qu'un citoyen canadien ou un résident permanent) doit savoir qu'il pourrait être interdit d'entrée au Canada à son arrivée des États-Unis par avion. Le gouvernement du Canada a restreint les voyages transfrontaliers non essentiels. Par conséquent, les voyages à des fins de nature optionnelle ou discrétionnaire comme le tourisme, les loisirs ou le divertissement, sont interdits. Si un ressortissant étranger voyageant au départ des États-Unis se voit refuser l'entrée au Canada, d'autres dispositions de voyage devant être prises seront aux frais du voyageur.

NOTA : À partir du 27 mars 2020 à midi HE, avant de monter à bord d'un avion au départ des États-Unis, tous les ressortissants étrangers devront confirmer à Air Canada qu'ils ont lu les exigences d'entrée et les restrictions de voyage décrites ci-dessus et, qu'à leur connaissance, ils ne sont pas interdits d'entrée au Canada en vertu des décrets d'urgence du gouvernement du Canada relatifs à la COVID-19.

Lisez le décret d'urgence pertinent avant de faire une réservation ou d'arriver à l'aéroport, car vous devrez confirmer avoir lu le document avant de monter à bord de l'avion : Décret visant la réduction du risque d'exposition à la COVID-19 au Canada (interdiction d'entrée au Canada en provenance des États-Unis).

Il est permis de transiter par le Canada depuis toute ville de départ pour se rendre dans un autre pays.

Lorsque vous planifiez un vol de correspondance au Canada, veuillez tenir compte des renseignements suivants :

  • les passagers sont autorisés à transiter par le Canada pour se rendre d'une destination internationale à une autre;
  • les passagers doivent repartir du même aéroport où ils sont arrivés, et ce, dans un délai raisonnable (c.-à-d. 24 heures);
    • les passagers doivent demeurer dans la zone réglementée (zone des départs); il ne leur est pas permis de quitter l'aéroport;
    • les passagers en transit ne sont pas autorisés à prendre une correspondance intérieure pour un autre aéroport canadien avant de quitter le Canada (p. ex., CUN-YYZ-YVR-NRT n'est pas permis);
    • pour plus de précision, les passagers en transit sont ceux qui n'ont pas à passer la douane (l'Agence des services frontaliers du Canada) et à entrer officiellement au Canada afin de récupérer leurs bagages pour prendre un autre vol.

Les voyageurs devront répondre à des questions de santé avant de monter à bord. Par exemple :

  • Faites-vous de la fièvre?
  • Êtes-vous essoufflé?
  • Toussez-vous?
  • Vous a-t-on refusé l'embarquement en raison de l'un de ces symptômes au cours des 14 derniers jours?
  • Êtes-vous assujetti à une ordonnance de santé publique de votre localité/province/territoire?*

* En vigueur à compter du 30 mars 2020 pour les vols au Canada ou au départ du Canada seulement.

Si le voyageur répond OUI à l'une ou l'autre de ces questions, il lui sera interdit de voyager, sauf s'il est en possession d'un certificat médical attestant qu'il n'est pas atteint de la COVID-19.

Isolement obligatoire

À compter du 26 mars 2020, tous les voyageurs autorisés à entrer ou à revenir au Canada doivent s'isoler pour une période de 14 jours dès leur arrivée. Des exceptions s'appliquent aux voyageurs jugés essentiels au transport des biens et du public. Ces personnes doivent éviter tout contact avec d'autres personnes durant 14 jours, elles doivent surveiller leur état et rester à l'affût de l'apparition de tout symptôme.

D'autres renseignements sont publiés sur la page Maladie à coronavirus (COVID-19) : Conseils aux voyageurs du site Web de l'Agence de la santé publique du Canada.

États-Unis

Les voyageurs qui ne sont pas des ressortissants ou des résidents permanents en règle des États-Unis doivent savoir que si leur vol à destination des États-Unis part d’un pays européen touché par le décret des États-Unis*, le Service des douanes et de la protection des frontières des États-Unis pourrait leur interdire d’entrer au pays même s’ils font une correspondance au Canada.

* Allemagne, Autriche, Belgique, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République tchèque, Royaume-Uni, Slovaquie, Slovénie, Suède et Suisse.

Dernière mise à jour : 18

Le gouvernement des États-Unis a imposé de nouvelles exigences pour l’entrée sur son territoire qui ont pris effet à 17 h (HE) le 2 février 2020.

Plusieurs autres pays ont aussi imposé de nouvelles exigences pour l’entrée sur leur territoire à l’intention des passagers qui ont séjourné en République populaire de Chine et dans d’autres pays touchés par la COVID-19.

Veuillez noter que certains pays imposent des mesures supplémentaires, dont une quarantaine obligatoire à l’arrivée.

Si vous avez séjourné en République populaire de Chine ou dans tout autre pays touché dans les 14 à 30 jours précédant votre vol, veuillez consulter le site Web de votre pays de destination pour connaître les exigences d’entrée sur son territoire. Vous trouverez de plus amples renseignements ici.

Plus de renseignements sur les voyages aux États-Unis.

Vous pourrez entrer aux États-Unis par certains aéroports approuvés par le gouvernement des États-Unis. Voici la liste des aéroports approuvés qui sont desservis par Air Canada :

  • Aéroport international O’Hare de Chicago (ORD), Illinois
  • Aéroport international de San Francisco (SFO), Californie
  • Aéroport international de Seattle-Tacoma (SEA), Washington
  • Aéroport international Daniel K. Inouye de Honolulu (HNL), Hawaii
  • Aéroport international de Los Angeles (LAX), Californie
  • Aéroport international Hartsfield-Jackson d’Atlanta (ATL), Géorgie
  • Aéroport international de Washington-Dulles (IAD), Virginie
  • Aéroport international Newark Liberty (EWR), New Jersey
  • Aéroport international de Dallas-Fort Worth (DFW), Texas
  • Aéroport de Détroit Metropolitan (DTW), Michigan
  • Aéroport international Logan de Boston (BOS), Massachusetts
  • Aéroport international de Miami (MIA), Floride

Veuillez communiquer avec votre agent de voyages ou nous appeler au 1 888 247-2262 (cliquez ici pour les appels internationaux ou les autres catégories de numéros) pour connaître les options de voyage qui s’offrent à vous. En ce qui concerne les réservations effectuées en utilisant des primes aériennes Aéroplan, veuillez composer le 1 800 361-5373.

D’autres renseignements du gouvernement des États-Unis se trouvent ici (site Web externe qui pourrait ne pas respecter les directives en matière d’accessibilité).

Non, vous ne pourrez pas prendre de vol d’Air Canada (ou de tout autre transporteur aérien) à destination des États-Unis, à moins que vous ne soyez admissible à une exemption (voir la question suivante).

Veuillez communiquer avec votre agent de voyages ou nous appeler au 1 888 247-2262 (cliquez ici pour les appels internationaux ou les autres catégories de numéros) pour connaître les options de voyage qui s’offrent à vous, y compris le remboursement. En ce qui concerne les réservations effectuées en utilisant des primes aériennes Aéroplan, veuillez composer le 1 800 361-5373.

Le gouvernement des États-Unis a prévu certaines exemptions que vous pouvez consulter ici [lien vers le site], et qui s’appliquent à :

  • tout ressortissant étranger marié à un(e) citoyen(ne) ou à un(e) résident(e) permanent(e) en règle des États-Unis;
  • tout ressortissant étranger qui est le parent ou le tuteur légal d’un citoyen ou d’un résident permanent en règle des États-Unis, pourvu que ce dernier ne soit pas marié et qu’il soit âgé de moins de 21 ans;
  • tout ressortissant étranger qui est le frère ou la sœur d’un citoyen ou d’un résident permanent en règle des États-Unis, pourvu que ce dernier ne soit pas marié et qu’il soit âgé de moins de 21 ans;
  • tout ressortissant étranger qui est l’enfant légitime, pris en charge ou accueilli en famille d’accueil par un citoyen ou un résident permanent des États-Unis, ou qui est candidat à l’adoption et qui désire entrer aux États-Unis en vertu d’un visa de classe IR-4 ou IH-4;
  • tout ressortissant étranger voyageant à l’invitation du gouvernement des États-Unis afin d’endiguer la propagation du virus ou d’atténuer les risques qui y sont associés;
  • tout ressortissant étranger voyageant à titre de non-immigrant en vertu des articles101(a)(15)(C) ou (D) de l’INA, 8 U.S.C. 1101(a)(15)(C) ou (D), en tant que membre d’équipage, ou tout étranger voyageant aux États-Unis à titre de membre d’un équipage aérien ou maritime;
  • tout ressortissant étranger voulant entrer aux États-Unis ou y transiter, en vertu d’un statut A-1, A-2, C-2, C-3 (en tant que représentant d’un gouvernement étranger ou membre de la famille immédiate d’un représentant), G-1, G-2, G-3, G-4, d’un visa OTAN-1 à OTAN-4 ou OTAN-6;
  • tout ressortissant étranger dont l’entrée ne représenterait aucun risque significatif d’importer, de transmettre ou de propager le virus, tel que déterminé par le directeur du CDC, ou son représentant;
  • tout ressortissant étranger dont l’entrée favoriserait l’application de lois importantes en vigueur aux États-Unis, comme déterminé par le secrétaire d’État, le secrétaire de la Sécurité intérieure, ou leurs représentants respectifs, selon la recommandation du Procureur général ou de son représentant; ou
  • tout ressortissant étranger dont l’entrée au pays pourrait servir l’intérêt national, comme déterminé par le secrétaire d’État, le secrétaire de la Sécurité intérieure, ou leurs représentants.

Pour obtenir les renseignements les plus récents, veuillez visiter le site Web du gouvernement des États-Unis.

Oui. Veuillez vous enregistrer pour votre vol selon la procédure normale.

Oui. Veuillez vous enregistrer pour votre vol selon la procédure normale.

Renseignements supplémentaires concernant les voyages vers d’autres pays

Plusieurs autres pays ont aussi imposé de nouvelles exigences pour l’entrée sur leur territoire à l’intention des passagers qui ont séjourné en République populaire de Chine et dans d’autres pays touchés par le COVID-19.

Veuillez noter que certains pays imposent des mesures supplémentaires, dont une quarantaine obligatoire à l’arrivée.

Veuillez consulter le site Web du gouvernement du pays dans lequel vous prévoyez de voyager pour connaître ses exigences d’entrée. Vous trouverez de plus amples renseignements ici.

Si vous avez séjourné en République populaire de Chine ou dans tout autre pays touché au cours de la période de voyage soumise à des restrictions avant votre voyage prévu vers un pays ayant adopté de nouvelles restrictions d’entrée, vous ne pourrez pas monter à bord de votre vol d’Air Canada vers les destinations en question à moins que vous ne respectiez les autres conditions, comme celle qui consiste à être un citoyen ou un résident permanent du pays de destination.

Consultez l’information dans la question ci-dessus pour savoir si vous êtes admissible.

Veuillez communiquer avec votre agent de voyages ou nous appeler au 1 888 247-2262 (cliquez ici pour les appels internationaux ou les autres catégories de numéros) pour connaître les options de voyage qui s’offrent à vous, y compris le remboursement. En ce qui concerne les réservations effectuées en utilisant des primes aériennes Aéroplan, veuillez composer le 1 800 361-5373.

Oui. Veuillez vous enregistrer pour votre vol selon la procédure normale.

Oui. Veuillez vous enregistrer pour votre vol selon la procédure normale.