Pilotes

Opérations aériennes Pilote

La priorité de tout pilote d'Air Canada, qu'il soit commandant, premier officier ou pilote de relève, est d'exploiter les vols en toute sécurité, en tenant compte à la fois du confort des passagers et de la ponctualité.

De façon générale, les pilotes assurent 80 heures de vol approximativement tous les mois, mais ils travaillent de nombreuses heures additionnelles au sol pour reviser les plans de vol, préparer l'appareil pour le départ et remplir les rapports postvol, entre autres choses. Une journée de travail peut comprendre un long-courrier international ou encore une série de court-courriers intérieurs. Des journées de réserve, pendant lesquelles le pilote travaille sur demande, peuvent également être assignées.

Les pilotes d'Air Canada sont affectés à Montréal, Toronto, Winnipeg ou Vancouver, les quatre bases des Opérations aériennes du transporteur. Les préférences pour la base d'affectation sont prises en considération en fonction de l'ancienneté, mais le pilote doit accepter d'être muté au besoin.

De façon générale, les pilotes commencent leur carrière à titre de premier officier sur avion affecté au réseau intérieur ou en tant que pilote de relève sur avion affecté aux long-courriers internationaux.

Exigences du poste

Pour être embauchés comme pilotes d'Air Canada, les candidats doivent répondre aux exigences minimales suivantes :

  • 1000 heures de vol sur avion à voilure fixe;
  • avoir fait les études nécessaires à l'entrée à l'université;
  • satisfaire aux exigences médicales et d'acuité visuelle d'Air Canada et de Transports Canada associées au certificat médical de catégorie 1;
  • être titulaire d'une licence de pilote professionnel délivrée au Canada, être qualifié pour le vol aux instruments et avoir une annotation multimoteurs à jour;
  • être citoyen canadien ou avoir le statut d'immigrant admis.

Le nombre de postes vacants étant bien inférieur au nombre de demandes d'emploi reçues, les candidats qui répondent à d'autres exigences, comme celles mentionnées ci-dessous, seront privilégiés :

  • avoir une licence canadienne de pilote de ligne;
  • avoir un diplôme universitaire ou collégial;
  • avoir un diplôme d'une école d'aviation;
  • avoir de l'expérience comme pilote d'avion militaire ou commercial;
  • avoir de l'expérience comme pilote sur avion à réaction ou avec un poste de pilotage à écrans cathodiques;
  • connaître d'autres langues.

Avis à tous les pilotes qui comptent du service militaire et qui ont été embauchés chez Air Canada après le 15 octobre 2007

Un pilote embauché chez Air Canada est inscrit d'office au Régime de retraite des Pilotes d'Air Canada. Il s'agit d'un régime de retraite contributif agréé au fédéral.

Conformément aux règles du régime de retraite et à la politique d'Air Canada en matière de rachat de service, le pilote a l'occasion de racheter son service militaire dans le cadre du Régime de retraite des Pilotes d'Air Canada. Certaines conditions s'appliquent, et le pilote doit demander le rachat de son service dans l'année qui suit la date de son entrée en fonction chez Air Canada.

À compter du 15 octobre 2007, ni la Société ni le régime de retraite ne doivent absorber le coût du rachat de ce service, qui doit être entièrement payé par le pilote. Conformément à sa politique en matière de rachat de service, Air Canada déterminera le coût du rachat selon une échelle établie en fonction de l'âge. Le coût du rachat dépendra également des hypothèses actuarielles posées au moment de la demande.

Air Canada fait actuellement passer des entrevues à des candidats qui répondent à ces exigences. Si vous êtes intéressé à faire carrière comme pilote à Air Canada, vous êtes invités à établir votre profil au moyen du lien qui se trouve au bas de cette page et à le tenir à jour.