Célébration des femmes du monde entier à l’occasion de la Journée internationale des femmes 2019

Célébration des femmes du monde entier à l’occasion de la Journée internationale des femmes 2019

Mars 2019



Air Canada est une entreprise reconnue depuis longtemps pour promouvoir l'égalité des chances pour toutes les personnes compétentes, sans égard au sexe, et où il n'y a pas de plafond de verre. Les femmes qualifiées dans le domaine de l'aviation ont des rôles professionnels allant du pilotage des avions les plus sophistiqués à l'utilisation des systèmes les plus technologiquement complexes, au service à la clientèle et aux opérations aériennes spécialisées.

Les postes de cadres les plus élevés d'Air Canada en Asie, en Europe et aux États-Unis sont également occupés par des pionnières qui supervisent le développement commercial, les ventes mondiales, les affaires réglementaires ainsi que toutes les activités internationales. Ces femmes partagent avec nous leur vision du leadership et donnent des conseils à leurs cadettes à l'occasion de la Journée internationale des femmes :

  • Gilda Romanelli, directrice déléguée – Exploitation internationale, en poste à Montréal
  • Kiyo Weiss, directrice – Ventes régionales et haute contribution – Asie-Pacifique, en poste à Tokyo
  • Lisa Pierce, première directrice – Expansion des ventes et des marchés – États-Unis, en poste à New York
  • Margaret Skinner, directrice – Ventes – EIMOA (Europe, Inde, Moyen-Orient et Afrique), en poste à Londres

 

En quoi consiste votre rôle?

Gilda : Je supervise 100 aéroports, et je suis responsable de la sécurité de nos activités aéroportuaires, de l'expérience client et de notre performance opérationnelle en Europe, au Moyen-Orient, en Afrique, en Inde, en Asie, dans le Pacifique Sud, en Amérique du Sud et dans les Antilles.

Kiyo
 : Je suis responsable des ventes passages en Corée, en Japon et dans le Pacifique Sud. En outre, je suis chargée des produits haute contribution en Chine, à Taïwan et à Hong Kong.

Lisa : Je suis responsable des ventes aux États-Unis. C'est un travail formidable qui offre d'innombrables possibilités. Chaque petit gain que nous effectuons ici apporte beaucoup à l'entreprise. Mon travail consiste surtout à communiquer - à promouvoir la valeur d'Air Canada auprès de nos clients. Mon équipe diversifiée est géographiquement dispersée dans le pays. Nous travaillons ensemble virtuellement et trouvons des façons originales d'échanger en interne.

Margaret
 : Je dirige les équipes des Ventes en Europe, au Moyen-Orient, en Afrique et en Inde, et je suis donc essentiellement chargée d'élaborer et de mettre à exécution l'ensemble du plan commercial et de marketing de la région.

Que faut-il pour être une grande meneuse?

Gilda : Un grand leader accorde la priorité aux gens, leur donne les moyens d'agir et montre l'exemple. Il joue un rôle important pour soutenir et encadrer les employés.

Kiyo
 : Pour être un grand leader, il faut avant tout oser, être passionné et ne jamais cesser d'apprendre.

Lisa
 : C'est important pour un leader de donner les moyens d'agir à une équipe diversifiée pour qu'elle excelle. Cela consiste à faire en sorte qu'elle soit libre d'agir, qu'elle ait les outils nécessaires pour faire son travail et sache pourquoi son apport est important. Et c'est extrêmement important d'avoir une équipe diversifiée qui possède un vaste éventail de compétences.

Margaret
 : Pour être un grand leader, il est essentiel de s'entourer d'une belle équipe et d'inspirer confiance. Il faut aussi avoir vraiment à cœur la réussite des membres de cette équipe.

Qu'aimez-vous le plus dans votre travail?

Gilda : J'adore collaborer avec mon équipe, la faire participer et chercher avec elle des occasions d'améliorer notre mode de fonctionnement et le service que nous offrons à nos clients.

Kiyo
 : J'ai le sentiment d'apporter des changements chaque jour. Air Canada respecte tout particulièrement les cultures et les besoins locaux. Depuis le début, je sens que je peux prendre des décisions.

Lisa
 : Mon équipe et nos clients. Nous sommes en contact les uns avec les autres, même si ce n'est que virtuellement. Nous nous rencontrons en personne quelques fois par an et c'est comme si nous nous voyions tous les jours. J'aime voir mon équipe apprendre et progresser, et nous nous enrichissons mutuellement.

Margaret
 : La variété. J'adore travailler avec cette diversité de marchés, cultures et personnalités.

Quel engagement avez pris envers vous-même cette année pour la Journée internationale des femmes 2019?

Gilda : J'ai décidé d'encadrer et de guider officiellement certaines jeunes femmes de notre organisation pour les aider à atteindre leurs objectifs, même si j'ai toujours donné des conseils informels à des collègues du monde entier. En tant que leaders, nous sommes aussi des mentors. Si quelqu'un a besoin d'un peu d'encadrement, ça se voit et c'est pourquoi j'encourage les gens à s'exprimer sans crainte.

Kiyo : Chaque fois qu'on me propose de parler carrière et genre en général, je fais tout ce que je peux pour l'accepter et partager mon expérience pour promouvoir l'égalité des sexes.

Lisa
 : Aujourd'hui, le temps est à la réflexion. Au quotidien, je ne pense pas que le fait d'être une femme plutôt qu'un homme fasse une différence dans mon travail. Mais il existe des possibilités et des défis uniques pour les femmes dans l'aviation. Donc, c'est le moment de prendre le temps d'y réfléchir. Je me réjouis de servir de mentor à une collègue cette année dans le cadre du programme « Le leadership signé Air Canada ».

Margaret
 : Je veux inciter d'autres femmes dans mon équipe à se réaliser pleinement et que l'ensemble des membres de mon équipe sachent que tout est possible avec un peu d'efforts, de détermination et une attitude positive!

Si une adolescente vous demandait quoi faire pour exercer le même métier que vous, quels conseils lui donneriez-vous?

Gilda : Travaille toujours très fort dès le début de ta carrière, quel que soit ton premier emploi. Apprends le plus possible et prends des risques. N'aie pas peur d'accepter plus de responsabilités, ne te dis pas que ce sera trop. Si tu commets des erreurs en cours de route, vois cela comme une expérience, tires-en des leçons et passe à autre chose. Ne te sous-estime pas. Réussir demande beaucoup de travail et de détermination. Crois en toi. Saisis toutes les occasions d'apprendre pour progresser.

Kiyo : Prends des risques, surtout s'il s'agit d'un défi, et n'aie pas avoir peur d'échouer ou de faire des erreurs. C'est toujours préférable d'essayer et de travailler très fort pour accomplir une tâche. Tu vas t'épanouir à coup sûr. Si quelqu'un t'ouvre une porte, ce n'est pas pour rien. Il se peut que tu commettes des erreurs ou que tu te sentes un peu gênée, mais ça fait partie de l'apprentissage — tu vas en ressortir grandie. C'est une étape importante.

Lisa
 : N'hésite pas. Ose. Tu trouveras une solution. Je l'ai appris au fil des ans, ça aide à prendre confiance en soi. Et plus tu le feras, plus tu gagneras en confiance et plus des occasions s'offriront à toi.

Margaret
 : Tu dois te passionner pour les voyages, être prête à travailler dur et ne jamais cesser d'apprendre. Crois en toi et n'aie pas peur de prendre quelques risques. Quand les choses ne semblent pas aller comme tu le veux, dis-toi que ce n'est pas définitif; elles finissent toujours par s'arranger. L'important c'est d'aimer vraiment ce que tu fais.

À l'occasion de la Journée internationale des femmes 2019, Lucie Guillemette, vice-présidente générale et chef des Affaires commerciales, a parlé à Aéro Montréal de la diversité et de l'équité au sein d'une organisation, et Catherine Dyer, première vice-présidente et chef des Affaires informatiques, a participé à un groupe de discussion sur les femmes dans l'aviation à Washington lors du sommet aéronautique américain.

Les plus récents articles

Press Releases