De futurs chiens-guides voyagent de Brisbane à Regina

De futurs chiens-guides voyagent de Brisbane à Regina

septembre 2019



De futurs chiens-guides voyagent de Brisbane à Regina

Les chiens-guides commencent leur formation très tôt et pour quatre chiots de Brisbane, en Australie, l’étape la plus marquante de leur jeune existence les a amenés à l’Institut national canadien pour les aveugles (INCA) de Regina, en Saskatchewan.

Wallace, Indy, Lulu et Percy sont des labradors noirs dont la lignée et le dressage témoignent de longs états de service auprès des personnes aveugles ou malvoyantes. Depuis leur arrivée au Canada, ces chiots ont participé à un programme de socialisation visant à développer leur confiance, leur capacité d’adaptation et leurs réponses à leur maître.

« Le succès du programme de chiens-guides d’INCA repose en grande partie sur la participation des chiens au bon âge, a indiqué Tomal Sohorab, chef de service – Produits et Développement commercial – Fret à Air Canada Cargo. Le programme ne travaille qu’avec des éleveurs de grande réputation qui se spécialisent dans les animaux d’assistance. Le bien-être des chiots est une priorité pour toutes les personnes concernées. »

Le périple des chiots a commencé par un vol de Brisbane à Vancouver, où ils ont été accueillis par des vétérinaires de l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA). De là, ils ont pris un vol pour Toronto, où ils ont été reçus par John Collins, préposé d’escale à Air Canada, ainsi que des maîtres-chiens d’INCA. Après une brève escale confort, les quatre chiots se sont rendus à Regina, où ils ont fait connaissance avec leurs familles d’accueil bénévoles.

« Les chiots étaient en bonne santé pour voyager en raison du niveau élevé de soins qu’ils reçoivent, a expliqué Felix Marcoux, chef du Soutien – Procédures et Exploitation – Fret à Air Canada Cargo. Ils répondaient également à nos exigences en matière de sécurité et de poids liées à la race. Ils ont été expédiés deux par deux afin de dormir pendant la majeure partie du vol et de se tenir compagnie dans leur cage. »

Au cours des 10 à 13 prochains mois, ces chiots vont acquérir des compétences de base en matière d’obéissance et de socialisation, après quoi ils commenceront leur formation officielle de chiens-guides. Une fois les chiots jumelés à des Canadiens ayant une déficience visuelle, le programme de chiens-guide d’INCA offrira une formation dans un endroit pratique et accessible pour les maîtres, que ce soit à la maison ou dans un lieu central.

« Tous les employés qui ont travaillé avec ces chiots ont fait un travail exceptionnel, a ajouté Tom. Nous sommes fiers de contribuer à préparer l’avenir de ces chiens exceptionnels. »

« Nous remercions Air Canada de nous avoir aidés à offrir le meilleur départ possible à ces chiots, a déclaré Karen Hanlon, chef du développement et de la formation du programme de chien-guide d’INCA. Qu’il s’agisse d’éviter les obstacles, de s’arrêter au bord des trottoirs et des escaliers ou de composer avec la circulation, ces futurs chiens-guides favoriseront l’indépendance des Canadiens aveugles ou malvoyants. »

Visitez le site CNIBGuideDogs.ca pour en apprendre davantage sur le programme de chiens-guides d’INCA.

Photo : BootLick Photography

Les plus récents articles

Les communiqués de presse