Air Canada pilots can now use Wi-Fi to help make your flight smoother

Le Wi-Fi au service des pilotes d’Air Canada, pour des vols tout en douceur

juillet 2019



Les pilotes d’Air Canada ont maintenant un autre outil à leur disposition pour rendre votre prochain vol aussi agréable que possible.

Depuis avril, les pilotes des appareils dotés de la technologie Wi-Fi ont accès en temps réel, sur leur iPad, aux données météorologiques et sur les turbulences, ce qui leur permet d’avoir une meilleure conscience de la situation et d’être davantage en mesure d’éviter les phénomènes météorologiques.

« Il s’agit là d’une étape importante qui a pris des années à réaliser, a souligné le commandant Jason Brown, qui a aidé à diriger le projet à Air Canada. Cela transforme considérablement la façon dont les pilotes accèdent à l’information en vol et marque le début de la révolution numérique dans le poste de pilotage. »

Cette récente technologie — une première au Canada — remplace par de riches données graphiques certains des aspects bidimensionnels des derniers rapports météorologiques et de turbulences, qui étaient obtenus à l’aide des systèmes traditionnels.

L’objectif est d’aider à réduire le nombre de blessures subies par les passagers et les membres d’équipage durant les turbulences, en donnant aux pilotes la possibilité d’avoir une vue d’ensemble en temps réel. De plus, les pilotes pourront recevoir les informations sur les turbulences des autres appareils qui suivent une trajectoire de vol semblable à la leur, ce qui leur permettra d’éviter ces turbulences autant que possible.  

« Nous avons utilisé le nouvel accès Wi-Fi en temps réel le jour de son lancement, pendant le vol AC38 Melbourne–Vancouver, et c’était exceptionnel, a indiqué Michael Holliday, commandant de bord de l’appareil 787 Dreamliner de Boeing d’Air Canada. L’information sur les turbulences était tout à fait exacte lors du passage à l’équateur. »

« Je me suis servi de l’accès Wi-Fi en temps réel le jour de son lancement, lors d’un vol revenant de Haneda, a fait remarquer Paul Tauschek, commandant de bord du 777 de Boeing. L’accès fonctionnait à merveille, en particulier pour les observations de turbulences.  Nous avons été en mesure d’opter pour des altitudes favorables, là où les turbulences étaient les plus légères. Il s’agit de l’ajout le plus important à nos outils depuis les iPad. »

Depuis 2013, les pilotes d’Air Canada utilisent des iPad, qu’on appelle « organiseurs électroniques de poste de pilotage ou OEPP », dans le poste de pilotage. Toutefois, ces iPad n’étaient jamais connectés au service Wi-Fi à bord.

Mais contrairement aux passagers, les pilotes n’auront accès qu’à certains types d’informations essentielles pour le pilotage, comme les conditions météorologiques tridimensionnelles, l’affectation, les rapports de sécurité et l’imagerie améliorée par satellite en temps réel, en complément au radar de l’appareil.

Enfin, les pilotes pourront accéder à d’autres couches d’information à l’aide du iPad, notamment les itinéraires et les plans de vol modifiés. 

D’ici 2020, le système Wi-Fi sera accessible aux pilotes dans chaque appareil du parc aérien d’Air Canada.

Latest Stories

Press Releases