Avis aux voyageurs

Suspension des vols sur Caracas

En raison de l'agitation civile au Venezuela, Air Canada n'est plus en mesure d'y assurer la sécurité de son exploitation et suspend ses vols sur Caracas jusqu'à nouvel ordre.

Après des mois d'instabilité économique et politique, la situation actuelle rend difficile la conduite des activités au Venezuela. Cette situation a donné lieu notamment à l'imposition, à tous les transporteurs aériens, de coûteuses restrictions monétaires qui les empêchent de récupérer leurs fonds au Venezuela.

Le dernier vol est parti de Toronto le samedi 15 mars et de Caracas le dimanche 16 mars.

Les clients qui ont des billets pour un vol à destination ou au départ de Caracas et qui n'ont pas encore commencé leur voyage peuvent se faire rembourser. Les clients qui ont commencé leur voyage peuvent modifier leur réservation sans frais pour voyager avec un autre transporteur ou se faire rembourser la portion inutilisée de leur billet. Les clients qui ont acheté leur billet auprès d'un agent de voyages doivent communiquer avec lui pour obtenir de l'assistance.

Le bureau des réservations et de la billetterie d'Air Canada à Caracas demeure ouvert pour assister les clients qui ont fait leur réservation directement auprès d'Air Canada au Venezuela. Afin de savoir comment communiquer avec Air Canada au Venezuela, visitez le site Web de la Société au www.aircanada.com/fr/customercare/int/venezuela.html.

Air Canada et les agents de voyages ont commencé à informer les clients touchés en vue de leur trouver des places à bord de vols d'autres transporteurs sur d'autres itinéraires (p. ex. via Bogotá, Miami ou Houston) ou de leur proposer un remboursement pour les portions inutilisées de leurs billets.

Air Canada continue de surveiller la situation et évaluera la possibilité de rétablir ses vols lorsqu'elle sera convaincue que la situation au Venezuela se sera stabilisée. De plus, la Société collabore étroitement avec l'IATA (l'association internationale du transport aérien représentant l'industrie sur cette question [www.iata.org]) et le gouvernement du Venezuela, afin de résoudre le problème des mesures en place de contrôle de la monnaie. Nous avons espoir que cette question soit réglée. Cependant, il n'est pas rentable de poursuivre nos activités dans les circonstances actuelles.

Avant la suspension du service, Air Canada exploitait trois vols aller-retour par semaine entre Toronto et Caracas. Puisque aucun vol n'était à l'horaire le lundi 17 mars dans l'un ou l'autre des sens, les premiers vols annulés sont le vol Toronto–Caracas du mardi 18 mars au soir et le vol Caracas–Toronto du mercredi 19 mars au matin.

Pour obtenir de plus amples renseignements, les voyageurs doivent consulter l'avertissement aux voyageurs du gouvernement du Canada, au http://voyage.gc.ca/destinations/venezuela.

Tous les avis aux voyageurs…